RESTRUCTURATION D’UN IMMEUBLE À USAGE DE BUREAUX

PARIS 16e

Adresse 51 rue Dumont d’Urville, Paris 16e
Maîtrise d’ouvrage SCCM (Monceau Assurances) – Maîtrise d’ouvrage délégué AXIM
Architecte Palissad Architectures (conception, architecture intérieure et visas)
AMO HQE GREENAFFAIR – Economiste, maître d’oeuvre d’exécution 2AI – Pilote SCO
BET structure Cap Structure- BET façade Joseph Ingénierie – BET fluides Quadrim – BET Acoustique CINEA – BET Ascenseur CC Ingénierie
Certification Énergie ENEOR – Conseil sécurité incendie BATISS – Bureau de contrôle SOCOTEC
Photos © Sergio Grazia
Programme Restructuration d’un immeuble de bureaux
Surface 1 530 m² SPC – Coût 7,5 M € – Calendrier Livraison en Janvier 2017
Démarche environnementale certification HQE niveau « Excellent » – BBC Rénovation

A une encablure de l’Etoile, cet hôtel particulier -arrimé entre les rues Dumont d’Urville et La Pérouse- est totalement restructuré. Le projet s’inspire des périples de ces deux explorateurs intrépides. Les lieux évoquent, par des supports précieusement mis en œuvre, la beauté et la richesse de la nature et de l’art, mais aussi, par des matériaux bruts, la rudesse des vaisseaux et des contrées lointaines. Ce contraste est aussi celui  de la rencontre des civilisations avec de la nature. Un escalier de coupée en acier corten relie le rez-de-chaussée avec le niveau inférieur. Les deux étages communiquent aussi visuellement par une fresque revêtue de feuilles d’or dont le motif de papyrus enraciné au premier sous-sol s’épanouit en montant. Le niveau bas, ainsi relié à la surface, abrite des espaces nobles. L’escalier principal se parcourt comme la canopée d’une forêt tropicale. Les marches en bois s’enroulent autour d’un fut de cuir portant un plafond hélicoïdal vert tendre. L’ascenseur vitré met en scène les parois de la gaine habillées d’un surprenant motif de bambou doré. Pour libérer les étages nobles des installations techniques qui s’y déployaient, un second sous-sol est réalisé par reprise en sous-œuvre. Une terrasse pontée de bois est créée au dernier niveau. Buis et fruitiers en espaliers s’y développent.

➜ Plus de photos sur l’architecture intérieure.

photo-SG-2017-PALISSAD-bureaux-paris16-IMP-B-02

photo-SG-2017-PALISSAD-bureaux-paris16-IMP-B-25

photo-SG-2017-PALISSAD-Dumont-paris16-IMP-B-13